La forme du CV

 


Présentation du CV : Pour faciliter la lecture du recruteur et capter son intérêt, soignez la présentation de votre CV et soyez le plus clairpossible.

Suivez ses règles essentielles :

  • · Style espacé et cohérent
  • · Titres et sous-titres graphiquement hiérarchisés
  • · Rubriques identifiées clairement : lignes, encadrés, majuscules,…
  • · Maximum 3 pages
  • · Minimum 2 cm de marges
  • · Police : 10 points minimum, l'Arial et le Tahoma sont les plus usitées

Formulation du CV :

Soyez clair et concis, allez droit au but et supprimez tout terme inutile. Utilisez des formules courtes.

Conseils de formulation :

- Ajoutez un titre à votre CV : « Analyste d’affaires junior », « Analyste d’affaires certifié », « Analyste de systèmes d’affaires »,…

- Utilisez des énumérations avec des puces plutôt que des phrases rédigées : « Réalisation des énoncés d'exigences » au lieu de « J’ai réalisé des énoncés d'exigences »

- Ne mettez pas plus d’une idée par phrase

- Préférez les substantifs et les verbes d’action :

o Coordonner, évaluer, appuyer, agir, transposer, transmettre,…

o Validation, élaboration, implantation, mise en œuvre, …

- Employez des termes techniques : « mapping de données », « outils d'intelligence d'affaires », « spécifications fonctionnelles détaillées », « modélisation orientée objets », …

- Ecrivez les dates clairement. Ne précisez pas les jours. Les mois ne sont pertinents que dans le cas d’expériences courtes.

- Evitez les détails superflus : expériences sans rapport avec l’offre d’emploi, langues mal maîtrisées, logiciels non pertinents, travail d’étudiant si vous avez d’autres expériences professionnelles en analyse d’affaires,…